Décalage horaire et conséquences

Un bref retour en arrière sur l’année 2013.

Orange ring

Je n’arrive pas encore à me prononcer et faire un bilan réel de l’année qui vient de s’écouler, en tout cas sur le plan privé. Beaucoup de chose positives et négatives se sont succédées et je ne suis pas encore sûr de leur impact sur ma vie à venir. Il est clair que beaucoup de choses ont été initiées et les conséquences vont certainement se faire sentir dans les mois à venir.

En tout cas photographiquement, ma quête à pris un tournant majeur durant cette année. C’est l’année où j’ai changé de direction avec mon équipement. Je suis passé essentiellement en monture M, alors que par le passé j’avais exclusivement de la monture F pour Nikon. J’ai allégé mon matériel, je ne consacre plus la plus grande importance aux fournisseurs de la caméra, mais beaucoup plus aux rendus obtenus avec certains objectifs. Mes moyens actuels ne me permettent pas d’investir dans les lumineuses optiques Leica, tels les Summilux, ni les Summicron modernes. Mais je trouve les Voigtländer et les anciens Leica très bons pour la photographie avec des photocopes modernes. Du Leica de 25, 30 ans, ça fait le job…

Free lensing

Un des tournants majeurs est donc la notion d’un parc optique limité au format M et d’avoir des bagues d’adaptation pour les monter sur divers appareils photos compatibles tels que les Fuji X-Pro1 ou X-E1, l’Olympus OMD, le Sony A7 et bien sûr le Leica M9. Les résultats m’inspirent vraiment, la qualité des images est telle que je n’ai plus envie d’utiliser mon gros Nikon. Et puis, je ne trouve plus l’autofocus amusant du tout. Les résultats avec l’autofocus ne sont pas toujours à la hauteur de mes attentes. Parfois c’est net sur les sourcils et pas dans les yeux. Donc, je n’arrive pas accorder une confiance absolue à ces systèmes, même si dans la plus part des utilisations, c’est plutôt bon. Bref, je conserve un appareil photo réflex pour les mandats et encore… L’important, c’est donc les objectifs et encore, il ne s’agit pas d’avoir une bonne optique, il faut avoir l’optique dont on a besoin. Dans mon parc d’objectifs en monture M, j’ai acquis un excellent 75 Leica M Summarit, ouverture à f2.5. Une mécanique exceptionnelle, un piqué remarquable, mais je n’ai jamais réussi à aimer ce bout de verre comme d’autres objectifs de la même marque. Il y a encore beaucoup de sensation, de fins détails qui font que l’on aime ou pas un objectif. Je l’ai pourtant essayé sur pleins d’appareils différents, mais rien n’y fait, je ne croche pas. Donc, le Summarit est en vente. Il a été remplacé il y a peu par un Summicron 90 d’il y a 25 ans. Là, les sensations sont toutes autres. Sur le papier, l’objectif est moins bon, mais dans la réalité, il me sied bien. J’aime beaucoup le rendu et son bokeh fantastique. Sa mécanique est un peu plus usée, il ne bouge pas aussi bien que le Summarit, il est aussi bien plus lourd. Mais le photographe accepte de porter des objectifs plus lourds s’il correspondent à ses besoins.

8521378582_3dcafc51d1_k

J’ai bien quelques autres objectifs que je garde par principe. Par exemple, j’ai un vieux Fujinon 50 f1.8 en M42 de bientôt 35 ans, Il n’a rien de spécial, mais c’est avec lui que j’ai commencé à faire de la photographie au début des années 80. J’ai aussi un 90mm XPan Hasselblad. Une petite merveille, mais comment va-t-il survivre avec la venue du Summicron 90, c’est une bonne question. Tout dépend aussi de mes besoins en argent et de son potentiel de revente. Il me reste aussi deux petits Olympus, je pense qu’il vont être vendus sous peu.

J’ai exploré passablement de choses cette année. J’ai voulu goûter à tout ce qui m’a été inatteignable ou aussi à tout ce qui me semblait du domaine du rêve (on rêve toujours de ce que l’on ne peut pas avoir). J’ai découvert des choses magnifiques, des résultats géniaux, passablement de remise en cause donc. Un monde assez incroyable, ou la qualité des images est superlative. Je suis rentré dans le monde Leica. je suis dans ce monde et j’ai un peu de la peine. La mise au point est une chose pas facile à maîtriser par faible lumière ou faible contraste. Le M9 produit des images superbes, mais il reste une bestiole pas facile à monter, surtout à pleine ouverture lumineuse. L’écran de contrôle est une honte. Comment imaginer un écran d’une qualité aussi médiocre sur du matériel aussi cher. Franchement, même si on s’y fait, ça reste nul. Je pense que de ce côté là, le M(240) doit être bien mieux doté, mais que lui reste-t-il de plus par rapport à un Sony A7(r). Le Leica est un appareil génial, mais parfois aussi, j’ai envie de le vendre. Cette quête d’achats et de ventes continuelle m’a amené vers un certain type de matériel. J’en suis très content, mais je suis aussi devenu exigeant. J’ai un peu beaucoup d’appareils photos et ne sais pas si aujourd’hui il y a un besoin pour d’autant. J’ai quand même envie de réduire la voilure, d’avoir un choix un peu plus restreint, moins d’appareils photos donc. Dans mes principes aussi, j’utilise aussi les appareils et les revends avant que ceux-ci ne perdent trop de valeur. Mais ce n’est pas toujours chose facile, et je n’ai pas non plus envie de me séparer de certains boîtier, dès qu’un nouveau arrive, mais que faire…

9583583453_b676a15af9_k

Il va y avoir un nouveau Fuji, qui ressemble à celui avec lequel j’ai commencé, le X-T1. Il est une amélioration de tout ce que Fuji à déjà sorti ces dernières années. Il y a le A7 et le A7r de chez Sony, deux boîtiers vraiment dingues en qualité d’image, même s’il ne sont vraiment compatibles avec les grands angles en monture M. Les Olympus ne sont plus très intéressant, tellement l’EM-5 est bien. Alors, est-ce que je vais continuer à courir après des chimères ou est-ce que je vais m’assagir et utiliser mon matos avec tout le potentiel possible. C’est un grand dilemme. D’autres investissements important sont en cours et ne me permettront certainement pas de poursuivre ma quête. Mais je crois aussi avoir fait le tour de ce petit monde. J’ai encore un Voigtländer Nokton 35mm f1.2 Asph. dans la ligne de mire. Il est capable de faire des images en faible lumière avec un bokeh intéressant et avec une distance de mise au point de 0.5m. Tout ce qui me manque.

11969261173_b5b222cec7_k

Un de ces jours, je vais faire des choix plus drastiques, éliminer des choses, les revendre. Mais en tout cas, cette expérience est unique, importante et initiatique. Elle me permet de savoir ce que je veux, ce que je ne veux pas. Elle me permet aussi d’apprendre une certaine patience, elle m’a aussi permis d’acquérir une expérience unique, de rejoindre un monde qui est le rêve de beaucoup de photographe. Maintenant que j’y ai goûté, que j’en ai pris la mesure, je peu essayer de concrétiser, de marquer l’essai. L’expérience a été géniale, elle le restera sans doute encore longtemps. Je suis passé de l’autre côté, du côté clair de la force, celui de la lumière. Je sais maintenant, que le matériel apporte un peu de valeur dans la réussite d’une image, mais que la connaissance de ses objectifs et la manière de voir au travers et d’anticiper le résultat est une chose magnifique et c’est elle qui fait la différence.

Je veux toujours aller de l’avant, conquérir d’autres territoires imaginaires, explorer de nouvelles facettes de la créativité, me mettre des barrières pour m’améliorer ou alors dépasser encore plus d’autres frontières. Mais, aller de l’avant. Toujours plus loin.

Publicités

2 réflexions sur “Décalage horaire et conséquences

    1. Je suis passé du coté obscure, mais je n’officialise pas encore, il va falloir affronter certaines critiques.
      je suis dans l’attente d’une livraison prochaine, il y’a du neuf et de l’occas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s