En attendant le X-Pro2

9165071187_0832e84fc4_o

René Burri – Nuit des images 2013

Il y a quelques appareils photos qui furent une révélation pour moi, dans mon « histoire photographique ». Des appareils qui m’ont accompagné et qui m’ont marqué, enfin ils ont laissé une empreinte indélébile sur ma manière de photographier. C’est fut le cas du Fujica ST801 de mon père à mes débuts, par la suite il y eu le F801 de Nikon et aussi le FM2. Bien plus tard, après le virage numérique et quelques années de vaches maigres, il y eu aussi le fabuleux Nikon D700, une machine incroyable. Depuis l’avènement de Fuji dans les appareils intéressants pour moi ou peut-être abordables, il y a réellement eu un changement. Je me suis rendu compte avec l’utilisation de cet appareil que la qualité d’image peut être réellement au dessus de ce que « CaNikon » peut produire avec ses objectifs pour tous venants. J’ai été réellement épaté à l’époque de ce que je pouvais obtenir avec le 35mm rikiki de Fuji, comparé avec le 50mm f1.4 de Nikon. Réellement meilleur d’un point de vue netteté et piqué. Impressionnant à plus d’un terme. Je retrouvais enfin ce que j’avais sur mes négatifs PanF, une tellement belle netteté, une douceur des noirs et blancs, juste sur toute la ligne.

9167735355_15e7799a1b_o

Le X-Pro1 a été pour moi manière de tester toutes les optiques qui me passaient sous la main. Je me suis fait plaisir a explorer les objectifs simples et les plus prestigieux. Un jour, je me suis arrêté avec Summicron 50mm f2 type IV de 1983, un Leica, une pure merveille. Les images obtenues collaient parfaitement à ce que j’avais envie de voir. La netteté était simplement hallucinante, les flous moelleux. Une pure merveille. Je me suis rendu compte ce jour là que j’avais pénétré un autre monde, une autre sphère de la photographie. La mise au point manuelle sans focus peaking était la chose pas évidente à maîtriser, mais lorsque c’était dedans alors il y avait une réelle magie. Cette magie m’est propre, elle est totalement subjective, tout le monde ne s’y retrouvera pas.

9351631294_cdebc15ee4_o

Donc ce X-Pro1 a été une révélation, une manière de voir les choses différemment. Mais ce qui a réellement changé dès ce moment-là, c’est que j’ai toujours eu un appareil photo avec moi. Le X-Pro1 a été un changement de paradigme et ça a conditionné toute ma manière de photographier par la suite. J’aime bien parler de cet appareil photo avec un peu de recul, car ça permet de voir la machine avec un oeil différent. Je me suis habitué aux mauvais côté du Fuji et maintenant je vois les choses importantes qu’il m’apporte. L’agacement lié à certaines lenteurs ou certaines manières de procéder est toujours là, mais l’émerveillement est aussi présent et me permet de conserver cette chambre noire numérique pour bien des sujets. Au fil du temps, le X-Pro1 n’a plus été mon appareil photo principal, je lui ai préféré les Leica à télémètre, mais son ergonomie proche de cette manière de voir continue à me séduire à tel point que je l’ai préférée à celle du Fuji X-T1. Curieux, mais ça ne se commande pas.

9331065722_c1b5e4657f_o

Pour la première fois ce matin j’ai entendu parler du X-Pro2 chez mon vendeur de matériel photo, pas plus de précisions mais voilà, ça commence à se faire sentir, ça commence à se faire entendre. Impossible d’en savoir plus quant à la teneur et au contenu de la prochaine machine. Est-ce qu’elle sera réellement une innovation majeure ou pas. Est-ce qu’elle vaudra la peine d’une aussi longue attente. Sera-t-il simplement dans la même configuration que maintenant? Toutes ces questions vont rester encore quelques semaines voire quelques mois sans réponses. L’été s’en va et va laisser la place à plus de rumeurs, plus de bruissements sur la toile à propos de ce nouveau Fuji. Une chose malheureusement qui semble se confirmer, c’est que le nouveau navire amiral de Fuji restera en demi format. C’est clair que c’est bien plus limitatif. En toutes vraisemblance, c’est le nouveau capteur Sony qui sera utilisé, avec plus de pixels. Plus de pixels, c’est le crédo actuel, c’est ce qui semble être à la mode. Alors plus de pixels avec des objectifs qui tiennent la rampe, c’est bien,  mais ce n’est pas le cas actuellement chez la plus part des fabricants comme Sony ou Canon à quelques exceptions près.

9330440499_20ab2842ba_o

A mon sens ce que les rumeurs disent en ce moment, c’est que la taille du capteur va rester inchangée. Le parc optique étant là et au vu de sa qualité, il est fort peu probable que la taille du capteur change vers le haut. Il ne semble en effet pas possible pour l’instant que le nouveau Fuji intègre un capteur plus grand, voire plein format. Il y a eu certaines rumeurs sur un capteur APS-X (APS-H?), un facteur 1.3 environ à ma connaissance, mais rien de plus sérieux. Alors que tous les autres acteurs se lancent dans plus ou moins le plein format, je me demande si Fuji ne va pas rater le train sur ce coup-ci. Je ne suis pas un fervent défenseur du plus de mégapixels à tout prix, comme la course que fait en ce moment Sony et Canon et qu’avait initié Nikon avec son D800. La faute à la résolution de certains objectifs qui ne sont pas capable de fournir une précision suffisante sur toute la plage du capteur. Alors certes, avec un Otus de Zeiss ou un Summilux 50 de Leica, ça marche, mais pas avec le premier zoom venu. Zeiss va avoir fort à faire dans un proche avenir avec les objectifs Batis pour Sony A7, il va y avoir de la demande. En ce qui me concerne, j’ai appris en travaillant à la conception d’objectifs télécentriques avec les gens de Leica Geosystems, que si la résolution n’est pas là, rien ne sert d’avoir trop de pixels. Le problème est que le spot lumineux va « baver » sur plusieurs pixels et du coup la résolution de l’image ne sera pas aussi bonne qu’espéré. C’est domaine où Fuji tire bien son épingle du jeu avec des objectifs de qualité, mais est-ce que ce sera suffisant dans la bataille qui s’engage en ce moment? Difficile à dire. C’est effectivement une période intéressante que nous vivons là.

9331068024_56cbd70163_o

Gageons que la photographie ne se limite pas à une question de mégapixels, de plage dynamique ou de hauts ISO, il me semble que derrière il y a quand même un art qu’il se doit de pratiquer. reste que le X-Pro1 a été pour moi un révélateur, une étape très importante dans mon évolution photographique, et je lui rend un peu hommage alors qu’il est en fin de vie commerciale mais pas photographique. J’attends ce X-Pro2 avec une certaine impatience, mélangées de doutes quant à ce que l’on nous prépare. On verra bien d’ici quelques mois ou semaines allez savoir de quel bois il sera fait. J’espère que l’on sera comme on dit par chez moi déçu en bien.

9622307895_7d8c68fa0b_o

Petite note, les photos ci-dessus ont été réalisées avec un Fuji X-Pro1 et avec des objectifs Leica 35mm  Summicron, et 50mm Summicron et Summilux et aussi le Voigtlaender 21mm Ultron.

15635877950_185351ed60_o

En passant vos réactions et commentaires sont les bienvenus. A ciao!

Publicités

12 réflexions sur “En attendant le X-Pro2

  1. bonjour
    je trouve votre blog très bien construit et vos réflexions très intéressantes , ce qui est très amusant est que je possède aussi un nikon df, un leica m9 et que le fuji xpro1 peut faire parti de ma besace

    1. Tout d’abord merci de me lire, j’espère que ça pourra être utile à quelqu’un. Le choix du M9 et du Df sont pertinent à mon sens. J’ai bien envie d’écrire un truc sur le nouveau Sony A7RII et son capteur de grande envergure.
      Le X-Pro1 avec des objectifs en monture M, c’est simplement très bon, Alors comme il se vend au alentour de 400.- CHF/€ en ce moment en occasion, l’investissement avec une bague d’adaptation à 15USD n’est pas des plus important. C’est quelque chose qui mérite peut-être le détour. Enfin, comme on le dit si bien, c’est mon opinion et je la partage…

      Merci encore pour le passage.

  2. J’ai un X-T1 (+23mm XF) et un Voigtlander Nokton 40mmm 1.4
    A vous lire et vu les prix du boîtier, j’aurais presqu’envie, pour avoir essayé le X-Pro 1, sa compacité, sa visée… de m’en trouver un d’occasion !
    Merci aussi pour les superbes photos dans l’article. (et bravo pour votre « très » joli parc d’objectifs)

    1. Merci de votre visite tout d’abord. Une chose que je voudrai éclaircir pour commencer c’est quel 90mm? Si c’est un équivalent plein format, le 56mm de Fuji est simplement génial. Toujours dans les focales pour le portrait mais en manuel cette fois, je suis un fervent amateur du 50mm Voigtlaender Nokton f1.5 Asph. Une merveille. Par contre si on parle d’un 90mm direct, alors j’ai deux choses qui me viennent en tête. La première c’est le 90mm Fuji f2. Un bout de verre et de métal qui vaut le détour. Vraiment très bon, presque trop peut-être. J’ai aussi essayé un vieux Summicron Leica de 1987. Un 90mm de la marque au point rouge, c’est quand même assez génial. Par contre pour la mise au point en manuel, ça reste compliqué, pas simple, même. Il y a d’autre possibilité en prennat un Nikon 85mm f1.8 AF-D, en manuel. La qualité est bonne et l’encombrement acceptable. Le prix est aussi assez intéressant en occasion, sachant que ça se trouve aux environs de 250€. Voilà. J’espère que ça va vous aider.

  3. Et bien pour faire du portrait, il est parfois trop détaillé, ce qui peut paraître disgracieux pour certains modèle. C’est certainement un des meilleurs objectifs Fuji du moment. Un peu encombrant mais bien utilisable. Je lui préfère le 56mm. Mieux adapté au portrait. Le 90mm est mieux pour les spectacles et les concerts, quoi qu’il peut être un peu court… (Oups, zut, j’ai mis un circonflexe… : ).

    Comme exemple, sur le site Photozone.de, il est côté presque cinq étoiles. Et Photozone ne donne cette note qu’à certaines optiques d’exception…

    http://www.photozone.de/fuji_x/968-fuji90f2?start=2

    Après, il n’y a pas que la perfection optique, il y a aussi le confort d’utilisation, et là on est dans du subjectif et du personnel. Je pense qu’une prise en main serait de bonne augure….

    Voilà, voilà…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s