L’ange bleu

C’est l’histoire d’un workshop dans le cadre de Flickr@Lausanne. Une session avec quelques amis photographes pour perfectionner nos qualités en studio et aussi dans l’interaction avec le modèle. Une idée est rapidement sortie du lot lorsque Dominique a sorti le micro Shure 55 pour faire dans le fun. Fallait pas chanter, de toute façon il n’était pas branché et on avait apporté la lumière, pas le son… Histoire de ne pas faire comme tout le monde, je suis venus avec mon M agrémenté d’un Summilux 50mm, un petit Df monté avec du quatre-vingt cinq et cerise sur le gâteau, le Zédi… avec du Zeiss dessus et de la Tri-X dedans. Le concept est intéressant de faire du studio avec un Leica M-P. Pourquoi pas, ce n’est pas grossier, c’est même au contraire moins envahissant pour le modèle. Le Df, c’est plus classique, mais c’est surtout un capteur. Et le Zeiss Ikon, c’est pour avoir ben du fun.

Ange bleu

Leica M-P & Summilux 50/1.4A – deux Elinchrom à gauche et à droite, Beauty dish au dessus, PP Kodachrome. 

J’ai voulu aussi travailler en basses lumières uniquement avec les lampes pilotes, pour garder cet aspect velouté. Pis je n’avais pas envie de chausser le Skyport, la flemme sans doute. J’ai essayer de capturer cet instant fugace où le modèle pense juste, tiens la bonne attitude. Je n’avais pas envie du flash et des bipbips ensuite. Juste, la lumière, le modèle la chambre noire. J’avais envie de donner un aspect rétro à ces images, comme si elles sortaient tout droit d’un film avec Gabin, Lino ou Mireille.

Make-up and consequences

Leica M-P & Summilux 50/1.4A – deux Elinchrom à gauche et à droite

Le traitement appliqués aux images est dans ce cas très doux. Il vient juste adoucir et améliorer l’image de base. Mais on s’est aussi amuser avec d’autres photographes, entre les moments où le mannequin allait « se repoudrer le nez », Pulp fiction sort de ce corps! Il y a des délires qui s’improvisent…

Elle a

Leica M-P & Summilux 50/1.4A – un Elinchrom au dessus avec une softbox et un réflecteur en dessous

Classic rendering

Nikon Df & NF85/1.8G

Je suis assez fan finalement de ce Df. C’est à mon sens le bon compromis pour la photo de chez Nikon. petit léger, bon en studio, précis et fiable en toute circonstances. Hé m’sieur Nikon, tu nous en fait d’autres comme ça? Hein, dis?

I'm probably a soul man

Nikon Df & NF85/1.8G

Pour cette image, j’aime l’émotion qu’elle transmet, pas forcément la netteté.

Toute la musique que j'aime...

Leica M-P & Summilux 50/1.4A – deux Elinchrom à gauche et à droite

The rage

Leica M-P & Summilux 50/1.4A – deux Elinchrom à gauche et à droite

 

And last but not least, one of me taken by my Buddy Chantal:

@ the Jazz Café

What you can do with good lights is simply amazing!

Cheers

Publicités

4 réflexions sur “L’ange bleu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s